La publicité pour l’alcool en Suisse

En Suisse, la publicité pour les spiritueux et assimilés (notamment les alcopops et premix) est très limitée.

Elle n’est autorisée que si elle a trait directement au produit. Autrement dit, les représentations de personnes en train de consommer, de paysages ou de situations de type « lifestyle » ne sont pas autorisées.

Supports limités

La publicité pour les boissons distillées est interdite (cf. Art. 42b Loi sur l’alcool)

  • à la télévision et à la radio
  • dans, sur et dans les environs proches des bâtiments publics
  • dans et sur les installations et véhicules des transports publics.
  • sur les places de sport et durant les manifestations sportives
  • lors des manifestations organisées par et pour les enfants et adolescents
  • dans les pharmacies et commerces d’articles de santé
  • sur les emballages et objets sans rapport avec les boissons distillées.

En matière de boissons distillées, sont interdites les pratiques publicitaires suivantes :

  • Comparaisons de prix
  • Promesses de cadeaux et avantages
  • Concours et incitations à l’achat et à la distribution de boissons.

Arsenal législatif

La publicité dans le domaine des spiritueux est réglementée par:

On remarquera que la loi sur l’alcool ne concerne que les boissons spiritueuses et assimilées. Les interdictions relatives à ces dernières ne concernent pas la bière et le vin, ce qui peut paraître surprenant.

Réalisation de Saussure Communication / Air Studio