Le genièvre

Origine

La première trace écrite du genièvre remonte au XVIIe siècle. Les distilleries du nord de la Belgique et des Pays-Bas produisaient, alors, de la bière brûlée. Les genièvres sont produits en Allemagne, en Belgique, en France et aux Pays-Bas.
1424_hi

Élaboration

Le genièvre est élaboré à partir d’eau-de-vie de céréales ou d’un alcool neutre auquel on ajoute en proportions diverses une eau-de-vie de grains fortement typée. L’ensemble est ensuite aromatisé à l’aide de baies de genévrier et éventuellement d’autres épices.

Ses matières premières sont des épices comme l’angélique, la coriandre, la réglisse, le fenouil, le cumin, la camomille, les baies de genévrier, le gingembre ou la cardamone. Pour l’élaboration de l’eau-de-vie de céréales, on utilise le seigle, l’orge maltée et l’avoine.

Teneur en alcool

30% volume minimum

Réalisation de Saussure Communication / Air Studio